Finance

La finance institutionnelle

La finance institutionnelle concerne la gestion des institutions financières, en d’autres termes, la gestion des banques. On peut donc parler ici de tout ce qui est crédit aux particuliers ou aux entreprises, des emprunts hypothécaires et des placements financiers.

Une banque, selon la définition du Dictionnaire Larousse, est un établissement financier qui reçoit des fonds du public et les emploie pour effectuer des opérations de crédit et des opérations financières. Ainsi, les activités d’une banque se basent surtout sur la gestion de l’argent et les services proposés, soit aux particuliers, soit aux entreprises. Elle fournit un service de tenue des comptes et collecte de fonds, c’est-à-dire une comptabilité des mouvements de fonds, et une sécurité par rapport à la détention d’argent, comme avec l’utilisation des coffres. Une banque va aussi proposer des moyens de paiement comme les chèques, les cartes bancaires ou les virements bancaires, et va ainsi permettre les échanges nationaux et internationaux.

Pour les entreprises, la banque produit et distribue des crédits adaptés aux différentes activités et projets. Elle s’occupe également de gérer les moyens de paiement et les flux financiers, mais aussi, elle produit et distribue des placements. Actuellement, la création d’une entreprise est en général toujours associée à un financement bancaire.  En ce qui concerne les particuliers, la banque fournit des placements à court ou à long terme avec des niveaux de risques financiers différents. Puis, il y a aussi les différents types de crédits comme le crédit à la consommation ou le crédit immobilier, avec des conditions d’emprunt différents selon le cas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *